Beyoncé : Blue Ivy lui pique ses Louboutin ! (Photos)

dr
20 septembre 2017
Par Aurélie AMCN
Du haut de ses 5 ans, Blue Ivy, la fille aînée de Beyoncé, a déjà tout d’une fashionista. Regardez !

Une vraie petite fashionista en herbe. À l’instar de sa célèbre maman, Blue Ivy a de très bons goûts vestimentaires. Très active sur les réseaux sociaux, la chanteuse Beyoncé vient en effet de dévoiler des clichés trop mignons sa fille aînée âgée de 5 ans. Comme toutes les petites filles de son âge, Blue Ivy a fait un détour par l’imposant dressing de sa maman et lui a volé l’une de ses plus belles paires de chaussures. Ainsi, pour compléter son ensemble de pyjamas rose, Blue Ivy a opté pour une sublime paire de chaussures. Sur les photos ci-dessous, elle arbore en effet à ses pieds les magnifiques escarpins roses à paillettes griffés Christian Louboutin de sa maman. Un modèle estimé à 745 dollars, d’après les informations du site américain People. 

BLUE IVY HÉRITE DU SENS DU STYLE DE SA MAMAN 

Un instant mignon immortalisé par le clan Carter et partagé sur le site internet de la diva, beyonce.com, mais aussi sur les réseaux sociaux, notamment Instagram. C’est d’ailleurs sur ces plateformes que Beyoncé s’était déjà affichée avec sa sublime et vertigineuse paire de chaussures à la semelle rouge. Comme à son habitude, elle nous proposait de découvrir son look du jour : un pantalon rose et un chemisier fleuri. 

Afficher son sens du style à ses parents et au monde entier est là une belle opportunité pour la fillette de montrer qu’elle assume totalement son statut de grande sœur en jouant « la dame » perchée sur des talons haute-couture. Et pour cause, depuis le mois de juin dernier, Blue Ivy est à la tête d’une fratrie. Sa maman, l’interprète de ‘’Crazy In Love’’ a en effet donné naissance à des jumeaux. Quelques semaines après son accouchement, Beyoncé nous a ensuite dévoilé le visage de Rumi et Sir Carter. Des prénoms très originaux à la signification très particulière pour le couple le plus puissant de l’industrie musicale. C’est ce que nous a d'ailleurs expliqué son époux, le rappeur et producteur Jay-Z, dans les médias américains : « Rumi [un poète musulman très populaire aux Etats-Unis] est notre poète préféré, c’était parfait pour une fille. [Pour Sir, ‘’monsieur’’ en français], cela nous a paru naturel, c’est venu comme ça ! ».