Beyoncé : un ancien employé balance sur sa famille dans " The Raising Genius " !

Beyoncé
11 janvier 2018
Par Aurélie AMCN
Un ancien employé de la famille de Beyoncé révèle tous ses secrets et ceux de ses parents dans un livre... On vous dit tout.

Le clan Knowles n’aura plus aucun secret pour nous. En effet, un ancien employé de la famille de Beyoncé vient de faire des révélations dans son livre Beyoncé : The Raising Genius, comme le rapporte le site Radar Online. Pendant de longues années, David Lee Brewer a été le coach vocal de la diva en devenir. Installé dans une dépendance de sa demeure de Houston au Texas, il lui rendait visite pour ses 4 leçons de chant hebdomadaire. Il a ainsi été témoin de nombreuses scènes assez surprenantes au sein de la famille, et notamment entre ses parents Tina et Mathew Knowles.

Dans son livre, David Lee Brewer commence par raconter que Tina et Mathew Knowles étaient constamment en conflits. La raison ? L’infidélité du père de Beyoncé et le comportement obsessionnel et compulsif de sa mère. Des scènes parfois violentes au cours desquelles des insultes fusaient dans la demeure. Témoin de cela, la jeune Beyoncé fut très affectée par la mésentente de ses parents. « Beyoncé était une enfant très sensible, elle était bien trop jeune pour comprendre que les problèmes de ses parents n’était pas de sa faute », raconte le coach vocal. Il poursuit en déclarant que Tina Knowles était d’ailleurs obsédée par le poids et la silhouette de sa fille. « Elle s’était autoproclamée ‘’Police alimentaire’’ ». Ce qui signifiait que, dès son plus jeune âge, Beyoncé a été contrainte de suivre un régime alimentaire strict. Une frustration pour l’adolescente alors adepte des cheesecakes ou encore côtes de bœuf et des hamburgers. 

« Petite Beyoncé était potelé mais pas grosse. Malgré cela, sa mère commentait tout ce qu’elle mangeais et lui ordonnait de faire des séries d’abdo tous les soirs en lui rappelant les sacrifices qu’elle devrait faire pour devenir une star de la musique », écrit encore le coach vocal qui pour réconforter son élève l’emmenait régulièrement manger l’un de ses plats préférés dans le centre-ville de Houston. Enfin, pour David Lee Brewer, si la mère de Beyoncé avait ses défauts, le père, Mathew, n’était pas non plus exemplaire. « Je l’ai entendu plus d’une fois prononcer le mot ‘’B*tch’’ chez lui (…). Il maltraitait aussi le chat adoré de Beyoncé ! », raconte-t-il. Le clan Knowles n’a pas (encore ?) commenté ses révélations.