Damso dévoile un documentaire inédit sur l’enregistrement de son nouvel album (Vidéo)

The Damso
04 juin 2018
Par Aurélie AMCN
Le 15 juin prochain, Damso sortira son nouvel opus : Lithopédion. Pour nous faire patienter, il dévoile le documentaire « Au cœur du Lithophédion » dans lequel il nous livre TOUS les secrets de l’enregistrement de son album.

Damso n’en finit plus de surprendre ses fans. Il y a tout juste quelques jours, le rappeur belge a dévoilé la pochette ainsi que la liste complètes des chansons de son nouvel album intitulé Lithopédion, mais aussi une conversation privée dans laquelle lui et l’un de ses collaborateurs voulaient apporter encore quelques modifications sur un morceau. Aujourd’hui, à quelques jours seulement de la sortie de ce nouvel opus tant attendu par la toile, William Kalubi de son vrai nom, dévoile le documentaire « Au cœur du Lithopédion » (vidéo ci-dessous) avec des images inédites de l’enregistrement de son dernier album et des témoignages inédits de ses collaborateurs organisés en plusieurs chapitres : La sélection, Le travail avec les beatmakers, Le studio, Les morceaux, Le mix.

DAMSO SAIT EXACTEMENT CE QU’IL VEUT

Chacun raconte sa rencontre et des anecdotes concernant la production de l’album. Et leur discours est unanime : Damso est une bête de travail, professionnel, perfectionniste, déterminé, serein, « quelqu’un de très zen » ; un artiste qui sait exactement quelle direction artistique il veut emprunter. « Quand il écoute une instru, il sait ce qu’il veut. Justement, je kiffe ça, car ça veut dire que le mec s’intéresse vraiment au son et qu’il veut faire un truc bien dessus », « Il a une vision des choses claires et précises. D’un point de vue musical, c’est archi lourd de taffer avec lui. En plus, tu sens que c’est un mec qui bosse tout le temps ! », « Il a des images dans la tête de ce qu’il veut faire. Il a l’ambiance qu’il veut créer et ça il va l’expliquer avec ses mots, son vocabulaire » sont autant de compliments adressé à Damso. 

LE RITUEL DE DAMSO EN STUDIO 

On découvre également que l’interprète de Macaena a un petit rituel, juste avant d’entrer en studio : « Il vient. Il fume sa clope. Il boit son thé au gingembre. Il entre dans la cabine. Il défonce sa mère. Et après, il sort ». Et quand il écoute son travail, c’est toujours avec un volume très bas afin de percevoir tous les détails. C’est d’ailleurs comme cela qu’il a réussi à enregistrer certainement l’un des meilleurs morceaux de l’album, à savoir le titre Julien. Ses collaborateurs parlent tous « d’une claque », tant le morceau est puissant : « J’ai pris une claque, ça m’a touché. J’étais même bouleversée », « La première fois que je l’ai écouté, j’ai essayé de me contenir parce que la larme qui peut partir », mais aussi « Le refrain, je ne pensais pas que le refrain serait aussi planant ! », « C’est une approche totalement différente dans le rap français, et même le thème abordé ». Rendez-vous le 15 juin prochain !