Musique

Eminem est en plein tournage d’un nouveau clip sur l’Empire State Building (Vidéos)

08 octobre 2018 à 12h15 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Eminem

Le clip de ‘’VENOM’’ à peine sorti, Eminem prépare déjà un nouveau visuel. Et pour cela, il a réquisitionné l’Empire State Building de New-York. On a les images !

Eminem est bien de retour et impossible de l’arrêter. L’année dernière, il sort l’album REVIVAL. Un opus qui déçoit les fans. Alors, pour se rattraper, le 31 août dernier, le rappeur originaire de Détroit présente un album surprise intitulé KAMIKAZE et déjà porté par les singles Fall ou encore Lucky You feat. Joyner Lucas. Et là, il fait enfin l’unanimité ! Ainsi, aujourd’hui, alors qu’il vient tout juste de publier le clip du morceau Venom qui figure sur la bande-originale du film du même nom (au cinéma le 10 octobre prochain), celui que l’on surnomme Slim Shady est déjà en train de préparer la suite, et notamment un tout nouveau visuel. 

Pour l’occasion, Eminem a réquisitionné le toit de l’Empire State Building, le célèbre building new-yorkais, et deux hélicoptères, comme on peut le voir sur les diverses vidéos (ci-dessous) filmées et publiées sur les réseaux sociaux par plusieurs témoins de la scène ou encore sa styliste (@peacelovespandex) et même Josh Namdar, son directeur artistique. Le clip a été tourné dans la nuit de samedi 6 octobre à dimanche 7 octobre et, outre-Atlantique, les médias sont déjà sur le qui-vive.



Selon plusieurs de nos confrères, il pourrait s’agir du visuel du morceau Kamikaze puisque que c’est l’une des trois pistes audio publiées par Eminem sur Youtube (les autres étant Fall et Lucky You, toutes deux déjà mises en images). Une autre théorie évoque le clip de sa collaboration avec la rappeuse Nicki Minaj sur le titre Majesty issu de l’album QUEEN de cette dernière. Le single (sur lequel Eminem bat d’ailleurs un record de vitesse en rap) est attendu dans les tous prochains jours. Mais pour l’instant, Marshall Mathers, de son vrai nom, reste muet et ne s’est pas exprimé sur la publication de ces vidéos tournées dans le ciel de New-York. Affaire à suivre de très près, donc…