Kendrick Lamar interdit les smartphones pendant ses concerts !

Kendrick Lamar
13 février 2018
Par Aurélie AMCN
Pour le bon déroulement des concerts de sa tournée européenne DAMN Tour, Kendrick Lamar prend une décision radicale. Ses fans ne vont pas forcément apprécier… On vous dit tout.

Kendrick Lamar se produira sur la scène de l’AccorHotels Arena de Paris Bercy les 25 et 26 février prochains avec sa tournée DAMN TOUR. Ses fans français n’auront pas le droit de prendre des photos. C’est en tout cas ce que vient d’annoncer le staff du rappeur américain. Selon les informations de nos confrères britanniques de The Guardian, Kendrick Lamar n’autorise pas son public à immortaliser sa prestation. Idem pour les photographes professionnels, qui ne sont d’ailleurs pas les bienvenus sur sa tournée. Les raisons ? Elles sont simples. 

D’abord pour des raisons de droits d’auteur et des raisons économiques : l'artiste ne souhaite pas que des images de sa tournée soient divulguées dans la presse ou sur les réseaux sociaux (Instastories (Instagram), Snapchat, Twitter, Facebook…) par crainte que cela puisse avoir un impact négatif sur les ventes des billets de la suite de sa tournée européenne. Ensuite, c’est aussi une question d’interaction avec son public : Kendrick Lamar souhaite voir ses fans profiter du spectacle plutôt que d’avoir les yeux rivés sur leur écran de téléphone. Jolie attention, non ? Avec cette décision, le rappeur américain rejoint d’autres artistes qui, eux aussi, ont banni les smartphones et autres appareils photos de leurs concerts pour donner davantage envie à leurs fans « d’acheter des billets de concerts ». On pense à la chanteuse Alicia Keys ou encore au groupe Guns N’Roses. 

Si Kendrick Lamar limite l’utilisation des smartphones pendant ses concerts, il invite ses fans à écouter, sans modération, la bande-originale du film Black Panther qu’il a lui-même supervisé en invitant The Weeknd ou encore la chanteuse SZA, mais aussi Swae Lee, James Blake et Travis Scott. On le retrouve aussi sur un freestyle inédit de Kanye West (ici) datant de 2015. Il se murmure d’ailleurs que les deux artistes ont encore de nombreux morceaux enregistrés dans leur tiroir : 40 morceaux au total.  

ELEMENT.

Une publication partagée par Kendrick Lamar (@kendricklamar) le