Le Morning Swigg

La Coupe du monde augmente le risque d’infidélité

11 juin 2018 à 11h10 Par Armelle R
Crédit photo : Pixabay

Attention, la Coupe du monde de football commencera le 14 juin. Une étude a révélé que lors des Coupes du monde, il y a une augmentation de l’infidélité.

Une étude a été faite il y a quatre ans, date de la dernière Coupe du monde de football, par le site de rencontres extra-conjugales Gleeden. On y a apprend que les matches de football sont une bonne excuse pour tromper son partenaire.

Les femmes en profitent pour aller voir ailleurs

68% des femmes infidèles, profitent des matches de la Coupe du monde pour aller voir leur amant. Pendant ce temps-là, le mari est en soirée devant le match avec ses potes en mode pizzas-bières (cliché ?) et il ne se doute pas que Madame est au lit avec un autre homme.

Deux femmes sur trois avouent se connecter plus souvent aux sites de rencontres extra-conjugales pendant les matches. La raison est simple : elles se sentent délaissées par leurs conjoints et cherchent à se réconforter ailleurs. Le boom de connexion commence dès la cérémonie d’ouverture du Mondial.

Les hommes préfèrent le ballon à leurs maîtresse.

Pendant la Coupe du monde, pas de jalouses, les hommes délaissent autant leurs femmes que leurs maîtresses. 53% ne comptent pas manquer une demi-finale, ou la finale pour voir leurs maîtresses.