Les patchs anti-tabac seront remboursés par la sécu

Pixabay
17 mai 2018
Par Mikaël Livret
À partir de dimanche, deux traitements de substitution seront pris en charge par la sécurité sociale.

Un prix unique quel que soit le dosage. Toujours engagé dans la lutte contre le tabagisme, le ministre de la santé se félicite de cette avancée majeure. Dès dimanche 20 mai, deux traitements de substitution nicotinique sont désormais remboursables. Une disposition prévue dans le plan « Priorité prévention » présenté fin mars par Agnès Buzyn, pour permettre à tous les fumeurs l’accès à ces traitements de substitution, y compris aux plus modestes.

Un seul prix a été fixé pour chaque produit, peu importe les dosages ou les parfums : 14,14 euros pour Nicotine EG et 28,55 euros pour NicoretteSkin. Ces deux traitements sont remboursables à 65 % par l’Assurance maladie. «

En attendant, le forfait d’aide au sevrage de 150 euros par an sera maintenu jusqu’à la fin de l’année, avant de disparaître précise le ministère de la santé.