Une américaine envisage de se marier avec le jeu " Tétris "

Pixabay
10 janvier 2018
Par Bertrand Loppin
Après une relation avec sa calculatrice, une habitante de Floride vient de débuter une nouvelle relation amoureuse avec le jeu Tétris. Cette jeune fille n’entretient que des relations avec des objets inanimés.

Elle s’appelle Noorul Mahjabeen Hassan. Elle est âgée d’une vingtaine d’années. Son quotidien ne manque pas de surprendre. Cette jeune femme n’entame des relations qu’avec des objets inanimés. Il y a quelques mois, elle se disait en couple avec sa machine à calculer qu’elle avait surnommée Pierre, mais Noorul Mahjabeen Hassana a décidé de mettre un terme à cette relation.

Aujourd’hui, elle est tombée amoureuse d’un autre objet : le jeu Tétris. Interviewée par la presse américaine, elle a révélé que cette idylle durait maintenant depuis un an. Elle passerait 12 heures par jour à jouer et elle envisagerait un mariage après ses études de math. Elle prétend ressentir les mêmes choses que les gens qui sont en relation avec des êtres humains…

Même si ce témoignage peut prêter à sourire ou semble difficilement croyable, Noorul Mahjabeen Hassana n’est pas un cas unique. Avoir une attirance sexuelle et amoureuse pour un objet inanimé est une tendance qui apparaît ces dernières années. Ce phénomène a même une dénomination propre. Il s’agit de personnes objectophiles. Ce comportement serait lié au manque de liens sexuels et sentimentaux avec d’autres humains. Il serait un mécanisme de protection face à l’inconnu.